0
0
0
0
0
0
0
0
0
Total
0
Shares
Source de l'image : http://rssday.org/

Source de l'image : http://rssday.org/

Suite à un échange sur Twitter avec Anne Chokstang, (entre autres animatrice dans l’émission L’atelier Numérique sur BFM radio) la question s’est posée.

A l’époque, je posais aussi la question à Michelle Blanc qui ne pouvait non plus me répondre.

En effet, même aujourd’hui avec l’avènement des outils web 2.0 et autres réseaux sociaux, il est intéressant de quantifier le nombre d’internautes utilisant ce service d »information.

La question est même double dans le sens où, si l’on exclut les « early adopters » et autres geeks en tout genres:

  1. Combien d’internautes sont conscients de l’existence de cette technologie ?
  2. S’ils en sont conscients, combien d’entre eux l’utilisent ?

Après maintes recherches sur la toile, il n’en ressort qu’un seul rapport pertinent.

Celui-ci résume une étude commandée par Yahoo auprès de l’institut Ipsos Insight datant …. d’Octobre 2005.

Sans rentrer dans les détails du rapport (analyse auprès des internautes américains) que vous trouverez dan les liens à la fin de l’article, il ressortait que

  • La notoriété du RSS est relativement faible chez les utilisateurs d’Internet. 12% des utilisateurs en sont conscients et 4% ont sciemment utilisé les flux RSS
  • 27% des utilisateurs d’Internet utilisent la syndication RSS sur leur page d’accueil personnalisée (par exemple, Mon Yahoo, Mon MSN) sans savoir ce qu’est réellement un RSS
  • 28% des utilisateurs d’Internet sont au courant de la baladodiffusion, mais seulement 2% sont abonnés à des podcasts
  • Mon Yahoo! a la plus haute notoriété et l’utilisation de tout produit compatible RSS.

Certes, l’utilisation des RSS a probablement conquis certains utilisateurs du web qu’ils soient professionnels ou non et que de nouveaux outils de lecture RSS se sont créés tels que Google Reader, Feedly, Netvibes etc… mais son utilisation a-t-elle conquis l’internaute lambda ou l’internaute-marketeer ? Et surtout combien sont-ils ? En quelle proportion ?

Un indicateur est l’utilisation de cette technologie parmi les départements marketing (ici en Belgique). Selon un article de Digimedia (Les entreprises belges connaissent mal et négligent la communication en ligne), citons :

Les personnes interrogées semblent saisir le potentiel des flux RSS car c`est à cette fonctionnalité qu`ils attribuent le potentiel le plus élevé : 48 % des répondants sont convaincus de leurs possibilités. Malgré cela, ils ne sont que la moitié, soit 24 %, à les utiliser effectivement

Ceci indique que même une entreprise qui se doit d’être à l’écoute de son environnement de plus en plus compétitif n’utilise pas cet outil dans le but de faire du « data mining  » et d’être attentive à son environnement socio-économique.

Que dire alors de l’internaute lambda ?

Utilise-t-il ce service ? Est-il conscient de son existence et de sa facilité d’utilisation ? Se rend-il compte que cette technologie lui permet de gagner du temps ? Que dire des étudiants dans les universités et hautes écoles qui se doivent aussi récolter de l’information afin de remettre un travail de fin d’études ou autre mémoire ?

Le débat est lancé et nous serions curieux de connaître vos avis, remarques et positions.

Si vous possédez d’autres ressources, chiffres et faits que ceux qui sont listés ci-dessous, n’hésitez surtout pas à commenter !

C’est aussi cela le web, le partage d’information et le « crowd sourcing » dans le but d’améliorer nos connaissances.

Documents PDF

Articles sur le Web

PS : Un site de 2008 dont la volonté était de faire connaitre les RSS lors de la journée « RSS Awareness Day »

Pour les néophytes : RSS en bon français

Une vidéo valant mieux que cent mots, je vous invite à regarder celle-ci qui résume très bien toute l’utilité des flux RSS

[yframe url=’http://www.youtube.com/watch?v=240u_FoIHc8′]

0
0
0
0
0
0
0
0
0
Total
0
Shares
About the Author

Electronic Illusions, le blog. Création de sites Internet compatibles W3C. Spécialiste CMS et E-Commerce. Webdesign CSS, SEO, Référencement, Optimisation, Logos. Bruxelles

Related Posts

L’aventure vous est déjà certainement arrivée plus d’une fois : vous organisez un évènement et...

UPDATE (15 Juillet 2015) : Celio a (enfin) pris contact avec moi tant sur Twitter que par mail...

Zalando : un e-commerce qui a sû trouver chaussure à son pied ! Un acteur de poids ! Des sites...