0
0
0
0
0
0
0
0
0
Total
0
Shares

flashmob2_1291614c1

Ce sont pas moins de 13000 personnes qui se sont donné rendez vous dans la Liverpool Street Station.

Au départ, une idée ayant germé dans l’esprit de Crazzy Eve, 22 ans, en regardant le clip commercial pour T-Mobile.

Et de fait, cet opérateur de téléphonie mobile avait il y a peu de temps réalisé un Flashmob commercial dans cette même gare. Les gens s’étaient réuni en dansant de façon synchronisée sur des rythmes comme « Shout » and « Dont’ Cha« .

Eve décide alors de mettre en place son propore Flashmob en créant un évènement sur Facebook. L’évènement fût un véritable virus puisque il parvint à contaminer plus de 14000 personnes.

Appeuré d’être attrapé par la police, Eve vira son identité de Facebook et laissa tomber l’évènement après 15 minutes mais cela était déjà trop tard, le virus ayant fait son effet !

L’évènement eu bien lieu et ce, dans la bonne humeur. La différence avec le Flashmob commercial de T Mobile, c’est que le but ici était de dancer « disco » sans aucun apport musical.

Cette manifestation nous prouve une fois de plus la puissance de Facebook et des réseaux sociaux ainsi que de l’attrait de ces palteformes par les marketeers en tous genres et en particulier pour les campagnes de brand activation.

Ci-dessous, le Flashmob de Eve versus le Flashmob de T-Mobile.

A quand un Flashmob à Bruxelles ?

0
0
0
0
0
0
0
0
0
Total
0
Shares
About the Author

Electronic Illusions, le blog. Création de sites Internet compatibles W3C. Spécialiste CMS et E-Commerce. Webdesign CSS, SEO, Référencement, Optimisation, Logos. Bruxelles

Related Posts

UPDATE (15 Juillet 2015) : Celio a (enfin) pris contact avec moi tant sur Twitter que par mail...

Zalando : un e-commerce qui a sû trouver chaussure à son pied ! Un acteur de poids ! Des sites...

Source de l'image : http://rssday.org/ Suite à un échange sur Twitter avec Anne Chokstang, (entre...

  • emmaM

    ça fait du bien